Au-delà des inondations : la Première Nation des Siksika et le débordement de la rivière Bow

Considérations pour la réponse de la santé publique aux évacuations à long terme

Photo fournie par Darlene Yellow Old Woman-Munro.
Droits d’auteur: Dancing Deer Disaster Recovery Centre

 

Cette étude de cas produite par les Centres de collaboration nationale en santé publique (CCNSP) en collaboration avec Lilia Yumagulova, Darlene Yellow Old Woman-Munro et Emily Dicken porte sur l’évacuation de la Première Nation des Siksika lors du débordement de la rivière Bow en 2013. Il y est question des impacts sanitaires et sociaux de l’évacuation et du rôle de la santé publique pour soutenir la planification des mesures d’urgence et du rétablissement à long terme.

Ce document fait partie d’une série de trois documents produits par les CCNSP dans le cadre du projet Réponses de la santé publique aux évacuations à long terme et au rétablissement. Le projet avait pour objectif d’examiner les effets des déplacements de longue durée sur les personnes évacuées lors de catastrophes naturelles, ainsi que les mesures de santé publique dans de tels contextes. Pour télécharger les autres documents de la série, cliquez sur les liens plus bas.



Communautés issues des Premières Nations et évacuations

Les communautés issues des Premières Nations courent un risque accru d’être évacuées lors de catastrophes naturelles. Les iniquités existantes auxquelles font face les peuples des Premières Nations, combinées aux impacts des déplacements sur les liens avec le territoire et la communauté entraînent des impacts sociaux et sanitaires à long terme sur ces communautés.

La compréhension du rôle que la santé publique peut jouer pour aborder et atténuer les impacts négatifs des catastrophes naturelles et des processus d'intervention d'urgence doit être ancrée dans l'expérience vécue d'évacuations en cas de catastrophe, ce qui variera d'une communauté à l'autre.

Étude de cas sur l’évacuation de la Première Nation des Siksika lors du débordement de la rivière Bow

Photo fournie par Darlene Yellow Old Woman-Munro.
Droits d’auteur: Dancing Deer Disaster Recovery Centre

 

Cette étude de cas repose sur les récits directement rapportés par des membres de la communauté des Pieds-Noirs de la nation Siksika sur leurs expérience d’évacuation lors du débordement de la rivière Bow en 2013 et des conséquences en découlant.
En se remémorent l’évacuation qu’ils avaient vécue, les répondants ont rapporté des sentiments de choc, d’incertitude, de confusion et d’isolement. En outre, la santé physique et mentale des personnes a été affectée par divers facteurs, tels que :

  • Le manque de communication;
  • L’accès inéquitable aux ressources et la répartition des ressources;
  • La prestation de services non adaptés et non sécuritaires sur le plan culturel.

Certains effets négatifs ont été atténués grâce aux pratiques communautaires de partage et d’entraide qui caractérisent le « mode de vie Siksika ».

Apprentissages pour la santé publique 

Les apprentissages clés de cette étude de cas pour éclairer les réponses de santé publique incluent :

  • L’importance de prendre en compte les dimensions de l’environnement physique qui influent sur la santé, y compris le logement qu’il soit temporaire ou permanent, ainsi que la santé des milieux naturels comme le sol et les cours d’eau;
  • L’importance de recourir à des approches de réconciliation pour guider l’établissement de bonnes relations, la coordination des processus d’intervention et d’évacuation en cas d’urgence, incluant le déploiement d'approches culturellement sécuritaires et adaptées propres aux Premières Nations. 

Comme le vécu d’une communauté issue des Premières Nations ne peut se comparer à celui d’une autre, la prise en compte des facteurs et du contexte propres à la communauté impliquée est nécessaire pour informer le développement d’interventions d’urgence appropriées à court et à long terme.

Servez-vous de cette ressource pour :

  1. Animer une discussion sur les communautés des Premières Nations à risque de devoir être évacuées lors de catastrophes naturelles et les mesures à prendre pour construire de bonnes relations avec ces communautés.
  2. Repérer les plans d’intervention d’urgence et de rétablissement en place dans les communautés des Premières Nations dans votre région et explorer, de concert avec ces communautés, le rôle de la santé publique pour soutenir les démarches de rétablissement à long terme.
  3. Élaborer, de concert avec les communautés des Premières Nations, un plan pour expliciter comment la santé publique peut aborder les conséquences sociales, environnementales, culturelles et sanitaires lors d’évacuations à long terme ou à répétition lors de catastrophes naturelles.