Réponses de la santé publique aux évacuations à long terme et au rétablissement

Source: iStock

 

Les effets à long terme des catastrophes naturelles, des évacuations et des déplacements prolongés sur les individus et les communautés ne sont généralement pas reconnus, et les responsabilités en matière de soutien au rétablissement restent floues. Pour combler ces lacunes, les Centres de collaboration nationale en santé publique (CCNSP) ont mené un projet conjoint visant à clarifier le rôle de la santé publique dans la gestion des impacts sanitaires et sociaux à long terme des évacuations dues à des catastrophes naturelles. 

Amorcé en 2017, le projet a comporté plusieurs activités visant à recueillir des données probantes et des connaissances, notamment des revues de la littérature, des entrevues avec des informateurs clés en santé publique et une recherche participative menée auprès de deux communautés issues des Premières Nations ayant été touchées par de telles évacuations. Ces travaux ont été réalisés en partenariat avec Lilia Yumagulova, Darlene Yellow Old Woman-Munro et Emily Dicken.

Les communautés issues des Premières Nations sont souvent les plus durement touchées par les catastrophes naturelles et les évacuations à long terme, c’est pourquoi les enjeux vécues par ces communautés ont été mis au cœur du projet. Celui-ci a permis de produire une série de trois documents; deux études de cas et un document de synthèse mettant en lumière les expériences vécues lors de catastrophes et d’évacuations, les implications pour la santé publique et les rôles potentiels de la santé publique pour mieux soutenir la planification et le rétablissement à long terme en cas d’urgence. Les conclusions mettent en évidence la non reconnaissance des priorités et des besoins des personnes évacuées, ainsi que la sous-utilisation et la dévaluation des connaissances issues des Premières Nations pour éclairer les approches de santé publique.

Cette série de documents est destinée à être utilisée par divers publics de la santé publique, notamment les médecins hygiénistes, les analystes des autorités sanitaires, le personnel qui coordonne les mesures d’urgence, les responsables de politiques, les prestataires de soins de santé de première ligne et d’autres personnes qui s’efforcent de soutenir les communautés des Premières Nations lors des évacuations dues à des catastrophes naturelles.

 

Documents

Renaître de ses cendres : La bande d’Ashcroft et le feu de forêt d’Elephant Hill - Considérations pour la réponse de la santé publique aux évacuations à long terme
Au-delà des inondations : La Première Nation des Siksika et le débordement de la rivière Bow - Considérations pour la réponse de la santé publique aux évacuations à long terme
Évacuations à long terme résultant de catastrophes naturelles : Impacts sanitaires et sociaux chez les communautés des Premières Nations. Leçons à retenir pour la santé publique