PORTAIL DES CCN 

Vous trouverez ci-dessous des ressources provenant 
des six centres de collaboration nationale.

Filtrer par:

Filtres

Le Portail réunit une sélection non exhaustive de ressources provenant des six CCN. Pour faire une recherche, cliquez sur Sujet, Type de ressources, CCN ou Compétence essentielle.

Notez bien : certaines ressources n'ont pas été indexées pour inclure les Compétences essentielles de l'ASPC.

portal entry image

Explorer d’autres méthodes de dépistage du VIH afin de respecter l’engagement du Canada envers les cibles 90-90-90 d’ONUSIDA

CCNMI | 01/01/2019 | Maladies infectieuses, CCNMI ITSS

Le 26 avril 2018, SHARE, les laboratoires nationaux de recherche sur le VIH/Sida, le Laboratoire national de microbiologie de l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), le projet SHARE de la Saskatchewan (recherche sur le VIH/sida) ainsi que le Centre de collaboration nationale des maladies infectieuses (CCNMI) ont réuni des partenaires et des participants pour engager une réflexion sur d’autres méthodes de dépistage du VIH. Durant la séance, on a présenté de nouvelles technologies et approches de test qui pourraient potentiellement élargir les options de test du VIH au Canada si elles étaient étendues pour atteindre les gens là où ils se trouvent.

En savoir davantage
portal entry image

Atteindre les populations mal desservies: tirer parti des tests de dépistage au point de service des infections transmissibles sexuellement et par le sang pour explorer de nouvelles options de programme au Canada

Le dépistage pratiqué au point de service (DPS) est une solution pour repenser les tests de diagnostic.

Cette pratique de dépistage délocalisée peut être défini comme « un test de dépistage effectué hors du laboratoire clinique et à proximité de l’endroit où le patient reçoit des soins. Ce dépistage au point de service est généralement effectué par du personnel hors laboratoire et les résultats sont utilisés dans l’immédiat pour la prise de décision clinique». Il peut être effectué dans divers milieux, notamment les hôpitaux, les cliniques, les cabinets de médecin, les pharmacies, les ambulances, les établissements de soins infirmiers et de soins de longue durée ou la résidence du patient, ce qui permet d’offrir les services de santé à proximité des personnes, et permet d’améliorer les services de dépistage et ce particulièrement pour les populations qui n’utilisent pas les services existants pour de nombreuses raisons, incluant, la stigmatisation, la discriminalisation, la criminalisation et l’isolement géographique.

Bien que l’intérêt d’étendre le DPS au Canada soit démontré, la transposition de la recherche et des données probantes en politiques et en programmes de DPS demeure un défi. Et comme l’ont reconnu de nombreux groupes et organisations au Canada, notamment l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) et le Centre d’action des IRSC sur le VIH/sida (REACH 2.0), il subsiste un fossé entre la recherche et le développement et sa mise en oeuvre au Canada.

Cet examen est le premier de plusieurs projets que mène le CCNMI, et il a pour but de résumer les technologies et dispositifs de DPS actuellement sur le marché, approuvés ou disponibles au Canada ou en cours d’élaboration.

En savoir davantage
portal entry image

Les trousses de dépistage rapide du VIH et des ITSS dans les points de service : une analyse des facteurs contextuels qui nuisent à leur adoption au Canada

Le Canada s’efforce d’atteindre les cibles 90-90-90 de l’ONUSIDA en matière de VIH (virus immunodéficience humaine). Cependant, dépister le VIH chez les 20 p. 100 de personnes qui ne connaissent pas leur statut sérologique demeure un obstacle majeur.

Dans le présent article, nous plaidons en faveur d’une utilisation accrue des trousses de dépistage rapide dans les points de service; nous montrons la polyvalence de leur utilisation dans les diverses régions du Canada et leur potentiel de déploiement décentralisé qui améliorera non seulement l’accès aux services de dépistage mais aussi les taux de dépistage, dans le but ultime d’atteindre les cibles 90-90-90 établies par l’ONUSIDA.

De plus, pour lutter efficacement contre l’entrelacement (syndémie) des infections au VIH et autres infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), nous proposons ce qui suit : i) un financement accru des initiatives combinées de dépistage dans les points de service à l’aide des trousses de dépistage rapide; ii) la transposition des projets pilotes prometteurs de dépistage dans les points de service en programmes de dépistage provinciaux; iii) l’homologation d’un plus grand nombre de trousses de dépistage rapide dans les points de service afin d’augmenter les choix, d’améliorer la disponibilité et de réduire les coûts; iv) la formation et l’accréditation de professionnels pour le dépistage dans les points de service, et enfin, v) l’offre à l’échelle nationale du dépistage dans les points de service à l’aide des trousses de dépistage rapide pour accroître l’accès aux services de dépistage et favoriser l’équité en matière de soins de santé.

En savoir davantage
portal entry image

La notification aux partenaires des ITS : Options stratégiques

Ce document aborde les questions suivantes: Quelles sont les raisons pour lesquelles les partenaires doivent être notifiés? Y a-t-il des normes concernant la notification aux partenaires? Qui doit notifier les partenaires? Comment la notification aux partenaires est-elle faite? Quelle est la « meilleure » approche de notification aux partenaires? Qu’y a-t-il de nouveau en matière de notification aux partenaires? Quelles sont les prochaines étapes en matière de notification aux partenaires?

En savoir davantage
portal entry image

Interventions sur les dimensions de la santé sexuelle : Une revue des interventions évaluées en matière de promotion de la santé sexuelle

La présente revue exploratoire de la littérature a pour but d’appuyer la planification, la mise en œuvre et l’évaluation efficaces des IPSS par : • La détermination des dimensions de la santé sexuelle qui ont été ciblées par les IPSS depuis 2010; • L’analyse des moyens utilisés par les intervenants de la promotion de la santé sexuelle afin d’inclure ces dimensions dans le développement, la mise en œuvre et l’évaluation des IPSS; • L’inventaire des mesures d’évaluation utilisées dans le suivi des résultats. Cette revue met l’accent sur la façon dont les IPSS abordent les dimensions de la santé sexuelle en rapport avec la diversité des genres et des orientations sexuelles de la population ciblée. L’information qu’elle renferme servira à la planification de futures interventions non seulement en présentant les stratégies utilisées pour répondre aux besoins en matière de promotion de la santé sexuelle dans des populations diversifiées, mais aussi en illustrant comment la promotion de la santé sexuelle peut aider ces populations à obtenir des résultats positifs dans les multiples dimensions de la santé sexuelle.

En savoir davantage

Inscrivez-vous aux nouvelles des six CCN en santé publique*

*Je consens à recevoir de l’information sur les travaux des Centres de collaboration nationale en santé publique (CCNSP). Les informations recueillies sur la province, le pays, l'appartenance organisationnelle et le titre professionnel des abonnés servent uniquement aux fins de planification ou d'évaluation du programme ou des activités des CCNSP. Vos informations personnelles ne seront ni divulguées, ni vendues, ni transmises à des tiers. Veuillez acheminer toute question au sujet de la collecte de données personnelles à (204) 318-2583 ou à communications@nccph-ccnsp.ca.