french news entry image

La maladie d'Alzheimer et les démences apparentées dans les populations autochtones du Canada

Catégories: Ressources en vedette,santé Autochtones,CCNSA

La maladie d'Alzheimer et les démences apparentées sont reconnues comme étant un problème de santé émergent au sein des collectivités autochtones. Les adultes autochtones âgés sont parmi les citoyens les plus vulnérables au Canada parce qu'ils font souvent face à des problèmes de santé complexes issus de leur marginalisation socioéconomique et des séquelles du colonialisme. Ils sont aussi confrontés à un éventail d'obstacles à l'accès aux soins de santé. Ils affichent des taux plus élevés pour plusieurs des facteurs de risque de démence. On s'attend donc à ce que les taux de maladie d'Alzheimer et de démences apparentées augmentent plus rapidement chez les aînés autochtones que chez leurs homologues non autochtones. Malgré ce constat, nous connaissons relativement peu de choses sur la maladie d'Alzheimer et les affections connexes dans les populations autochtones au Canada. 

Une nouvelle ressource du CCNSA résume les connaissances actuelles sur la prévalence de la maladie d'Alzheimer et les démences apparentées, les défis associés à leur diagnostic et les facteurs de risque menant à leur apparition dans la population autochtone. Il souligne plusieurs lacunes dans les connaissances en ce qui a trait à la prévalence de diverses formes de démence parmi les différents groupes autochtones, ainsi que les différentes manières dont la démence se manifeste dans les populations autochtones. À la fin de l'article, on souligne le besoin d'adopter des approches multisectorielles intégrées pour aborder les iniquités socioéconomiques et les disparités en matière de santé, en tant que mesures préventives contre la maladie d'Alzheimer et les démences apparentées.

 

Visitez le site Web du CCNSA pour télécharger « La maladie d'Alzheimer et les démences apparentées dans les populations autochtones du Canada : Prévalence et facteurs de risque » par Julia Petrasek MacDonald, Valerie Ward et Regine Halseth.